Gros Plan : Gianluigi Buffon (Juventus) un chemin fantastique et remarquable au plus haut niveau

37mABOL-Gianluigi-Buffon-5-602x338
A 38 ans le plus emblématique des portiers italien réalise un chemin fantastique est remarquable au plus haut niveau. Avec 153 matchs internationaux au compteur avec l’équipe d’italie et plus de 600 rencontres de haut niveau dans le Calcio avec, Parme et la Juventus.
Le fidèle des fidèle, avait même réussi l’exploit (aux côtés de Didier Deschamps) de faire remonter la Juventus Football Club, après la descente administrative subie en 2006/2007. Une grande carrière pour un grand gardien, sans doute le meilleur et surtout le plus régulier de cette génération. Même si il a quelques fois donné des signe de fatigue ou de baisse de forme, il a toujours montrer un moral à toutes épreuves à revenant régulièrement dans le top des portier du Calcio et des derniers remparts Européens.

Né le 28/01/1978 à Carrara (Italie), Gianluigi Buffon, n’a joué que pour pour 2 clubs dans sa longue carrière, Parme et la Juventus, sans oublier l’équipe d’Italie. Gianluigi Buffon fait désormais parti des plus grands gardiens de tous les temps, qui ont marqué l’histoire du ballon rond sur la planète. Très complet, avec un taux d’erreur historiquement bas, à vrai dire elles se comptent sur les doigts d’une main dans sa carrière. Spécialiste des arrêts réflexes, Buffon est également un leader par son charisme et sa hargne qu’il transmet à tous ses coéquipiers.

Gianluigi Buffon commence le football au poste de milieu de terrain ou attaquant. A 12 ans, lors du Mondiale 90, cet inconditionnel du Genoatombe sous le charme du portier des Lions indomptables Thomas N’Kono, ainsi nait cette sympathie pour le poste de gardien de but. Il débute en Serie A à seulement 17 ans lors d’un Parma-Milan AC le 19 Novembre 1995, il encaisse son premier but peu après face à la Juventus et c’est…Ciro Ferrara qui le marque, il finit donc la saison remplaçant de Luca Bucci. Buffon est également un habitué de la Nazionale. Il l’a connue très tôt, et devient un leader dans les catégories de U-15, U-16, U-18 ainsi que des Espoirs, avec ces derniers il devient champion d’Europe de la catégorie en 1996 à 18 ans (alors que la plupart des sélectionnés ont 22, 23 ans). Avec Parma, il devient déjà titulaire dès la saison 96-97 (envoyant Bucci à Perugia) et découvre l’Europe en Coupe UEFA, c’est le dernier grand Parma, qui joue régulièrement le haut de tableau et l’Europe. C’est sans surprise qu’il se voit appeler en sélection majeure dès le 29 Octobre 1997 face à la Russie, Cesare Maldini le fait débuter lors d’un match décisif, l’Italie est en Russie et dispute le barrage pour accéder au Mondial français, il entre en jeu à la demi-heure de jeu pour remplacer Pagliuca blessé, il n’a pas 20 ans.

En 2001, Parme va mal financièrement, et la Juventus débourse la somme record de 53 Millions € pour l’enrôler, ses débuts sont difficiles et contestés, mais le portier veut prouver sa valeur et démontre rapidement que la vieille dame a fait le bon choix. “Gigi” est alors reconnu comme le meilleur gardien du monde sous les couleurs bianconere, il rafle des scudetti avecMarcello Lippi et atteint la finale de la Ligue des Champions 2003 qu’il perdra face au MilanAC. En demi-finale, il arrête un penalty décisif de Figo contre le Real Madrid, en finale il stoppe deux tirs aux buts rossoneri mais ne peut éviter la défaite des siens. Irréprochable, il devient très vite un symbole de la Juventus et continue de gagner quand Capello arrive sur le banc. Avec la Nazionale, Buffon enchaine les matchs et est là aussi exempt de tout reproche quand l’Italie échoue au Mondial 2002 et à l’Euro 2004. Il remporte le Mondial 2006 étant un des éléments clés de la Nazionale d’un certain Marcello Lippi qu’il a retrouvé, il multiplie les parades et est donc sacré champion du monde en encaissant seulement deux buts (le c.s.c de Zaccardo et le penalty de Zidane).

Devenu joueur le plus capé de l’histoire de la Squadra Azzurra avec 153 sélections, il enchaine sur un troisième scudetto consécutif et établit son nouveau record d’invincibilité avec 745 minutes de jeu puis s’envole pour le Mondial brésilien. Blessé la première rencontre, il ne peut pas éviter un nouveau fiasco de la Nazionale.

Ce week-end, une nouvelle victoire de la Juv face au Milan AC (1-0), où il a croisé la route du futur Buffon (selon la presse Italienne), Gianluigi Donnarumma le jeune portier italien (17 ans) du AC Milan, qui fait beaucoup parler de lui ses dernières semaines. Un début de carrière prometteur, mais la route est encore bien longue pour ce jeune portier d’avenir pour la Squadra Azura.

Encore BRAVO et MERCI Monsieur Buffon !!!

Retrouvez tous nos produits sur Goal-Foot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *