Gardiens de Ligue 1 : l’année des jeunes premiers !

Alban_Lafont
Cette saison, de nombreux jeunes gardiens de but ont eu la chance de vivre leur baptême du feu en Ligue 1. Dans un championnat de L1, où habituellement, ont fait confiance à l’expérience, avec les méformes et les blessures, de belles opportunités se sont présentées, pour passer de l’ombre à la lumière et montrer que les clubs peuvent compter sur eux.

De la première titularisation en Ligue 1, du jeune gardien du Toulouse Football Club, Alban Lafont (16 ans et 10 mois), à la première en Pro de Bernardoni Paul ( ESTAC Troyes) très bon, avec son club formateur depuis le début de saison. Prêté la saison dernière à ASNL- AS Nancy Lorraine en Ligue 2, Paul Nardi ( AS MONACO), vient de réaliser 2 matchs comme titulaire et effectué son baptême du feu en Ligue 1. Face à l’AS Monaco et au PSG – Paris Saint-Germain, Jessy Moulin fêtait lui aussi sa première titularisation en L1 et montre que Christophe Galtier peut compter sur lui. Et depuis quelques rencontres, c’est aussi une belle mise en lumière pour Yohan Cardinale, le jeune portier des aiglons, qui au départ de la saison n’était que 3ème gardien dans la hiérarchie du club azuréen. Et qui montre depuis, une certaine assurance et de belles promesses pour l’avenir. Cette saison, le GFCA – Gazélec Football Club Aiacciu, qui accède à l’élite du football français, a offert sa confiance à Clément Maury, qui enchaine des matchs remarquables et réalise un très bon début de saison. Aujourd’hui, suite à son indisponibilité et la blessure de son gardien remplaçant Jules Goda, c’est au tour du jeune Pierre André Guerin, d’assuré fort bien l’intérim pendant cette période.

Il est à noter que plus de 30 gardiens ont été utilisé par les clubs de L1 depuis le début de la saison 2015/2016. Ce qui amène naturellement à se poser quelques questions !!!

En attendant, bravo à tous ses jeunes gardiens qui pointent le bout de leur nez, en s’offrant une belle opportunité pour montrer leurs qualités et donner des idées aux staffs, qui quelques fois n’accordent pas facilement leurs confiance à de jeunes gardiens en devenir. Mais il faut bien commencer un jour !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *